CONFERENCE - Vendredi  26 avril  2019

Thème : Les outils modernes de vente

Imam Ali BAYERO et Ingénieur IBRAHIMA Ousmane

 

CODE FORUMFORMATION - Samedi 27 avril 2019

Formation 1 ( 09h-13h): Marketing Digital 

  • Guillaume Njoya (Expert Stratégies Web Marketing)
  • Adeline Pelage (Senior Project Manager chez Jumia Cameroun)

Formation 2 (16h-18h30) : Paiement électronique

  • Hamadou Innoua  (Responsable des Paiements - Banque Transactionnelle
  • Mme ALEMOKA Evelyne (Coordinator MFS Value proposition – MTN Cameroon)
  • Mahmoudou NDONDI (Ingénieur des Télécommunications ; Chef Service Régional de la Sécurité des Réseaux et des Systèmes d'Information - Délégation Régionale MINPOSTEL)

 

Scannez ce code pour ouvrir le formulaire et vous inscrire.

Un héros est une personne réelle courageuse qui a réalisé des actions exceptionnelles et pour le bénéfice d’une pCAMEX AWARDopulation ou d’un groupe d’humains (Wikipedia.fr). Il peut également s’agir d’un homme, d’une femme qui incarne dans un certain système de valeurs un idéal de force d’âme et d’élévation morale.


Un héros de l'islam, c’est une personne qui fait quelque chose d’extraordinaire ou qui se distingue dans un ou plusieurs domaines, dans un contexte et/ou une situation particulière. C’est un homme ou une femme qu’Allâh a distingué des autres et à qui Il a accordé une capacité et/ou une qualité particulière. Avant de devenir un héros ou une héroïne cette personne est un(e) croyant(e) qui, par ses actes, ses paroles apporte quelque chose d’utile à la communauté ; par exemple en améliorant la sécurité ou les conditions de vie des croyants ou en défendant et en préservant la religion. Les héros sont là pour servir de modèle aux autres hommes. Nous avons besoin de ces modèles pour nous « construire ». Toutefois un héros (une héroïne) agit sans avoir l’intention de devenir un héros. Son intention est «pure». Il/elle agit pour obéir à Allâh, par ce qu’il fait ce qui lui semble juste, etc. 


Plus proche de nous, dans notre contexte nous avons des personnes qui se distinguent par leur soucis d’améliorer les conditions de la communauté dans des domaines très variés. Le comité d’organisation de CAMEX a décidé depuis 2017 de mettre la lumière sur ces personnes pour non seulement valoriser ce qu’elles font mais également pour donner à notre jeunesse des modèles de notre environnement et de notre époque.

flyer forum2
Le monde est en perpétuelle évolution, les NTIC encore plus. Les mutations technologiques nous ont conduits à l'ère du digital où la circulation de l’information transforme notre globe en un village planétaire. L’économie numérique en plein essor en devient un secteur stratégique et sa contribution à la création des richesses dans les Etats est non négligeable. Au Cameroun, en 2017, le secteur représente 2,93% du PIB selon l’ART quoique dans des pays comme le Kenya et le Nigeria, il contribue respectivement à hauteur de 8% et 11% du PIB.

De plus, le numérique change non seulement les habitudes de production mais modifie également les habitudes de consommation. Nous assistons donc à ce que le prophète de l’Islam fit allusion il y’a de cela plus de 1400 ans en ces termes recueillis par AHMAD selon Abou Hourayra, le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a dit : « L’Heure ne viendra pas jusqu’à ce que les troubles apparaissent, que le mensonge se propage et que les marchés se rapprochent. » Ce dernier pan du rapprochement des marchés est exactement la situation que nous vivons avec le e-commerce qui offre les possibilités d’acheter à partir de chez soi sur des marchés ou places financières situées aux autres extrémités de la terre.

Le nombre d’abonnés Internet au Cameroun toutes technologies considérées s’établit en 2017 à 8,27 millions d’abonnés atteignant désormais une proportion de 35,64% de la population soit plus de 3 camerounais sur 10 sont régulièrement connectés sur Internet. Au-delà du commerce en ligne, les mutations numériques sont perceptibles à travers l’accès à certains services de gestion de comptes bancaires sur Internet ou encore les paiements via mobile. A côté des paiements par carte ou en crypto-monnaie, les services de paiement sur mobile connaissent une évolution exponentielle en 2017 confirmant leur ancrage dans les usages des abonnés mobiles estimés à plus de 20 millions. Le taux de pénétration du service « mobile money » offert sur les réseaux des opérateurs Télécom culmine à 34,46% de la population nationale. Un abonné « mobile money » a procédé en moyenne à 13,25 transactions selon l’observatoire annuel du marché des télécommunications.

Cet engouement pour le web ne doit pas occulter l’impératif de mise en place de normes juridiques et des règles éthiques pour encadrer les pratiques dans le domaine. La Cameroon Muslim Exhibition (CAMEX) est alors un grand rendez-vous pour échanger sur la thématique autour de l'économie numérique.

 

Objectifs généraux:

  • Présenter aux participants les atouts et opportunités offertes par l’économie numérique;
  • Identifier les acteurs clés et déceler les freins qui font obstruction à l’essor de ce secteur;
  • Booster les initiatives en faveur des projets innovants dans l’économie numérique ;
  • Outiller les participants à l’utilisation bénéfique du marketing digital et paiement en ligne.

formation commerce halalLe monde est en perpétuelle évolution, les NTIC encore plus. Les mutations technologiques nous ont conduits à l'ère du digital où la circulation de l’information transforme notre globe en un village planétaire. L’économie numérique en plein essor en devient un secteur stratégique et sa contribution à la création des richesses dans les Etats est non négligeable. Au Cameroun, en 2017, le secteur représente 2,93% du PIB selon l’ART quoique dans des pays comme le Kenya et le Nigeria, il contribue respectivement à hauteur de 8% et 11% du PIB.

De plus, le numérique change non seulement les habitudes de production mais modifie également les habitudes de consommation. Nous assistons donc à ce que le prophète de l’Islam fit allusion il y’a de cela plus de 1400 ans en ces termes recueillis par AHMAD selon Abou Hourayra, le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a dit : « L’Heure ne viendra pas jusqu’à ce que les troubles apparaissent, que le mensonge se propage et que les marchés se rapprochent. » Ce dernier pan du rapprochement des marchés est exactement la situation que nous vivons avec le e-commerce qui offre les possibilités d’acheter à partir de chez soi sur des marchés ou places financières situées aux autres extrémités de la terre.